Friday, May 11, 2012

4125.txt

date: Tue, 30 Oct 2007 11:45:10 +0100
from: Edouard BARD <bardatXYZxyzege.fr>
subject: French stuff
to: Phil Jones <p.jonesatXYZxyz.ac.uk>

Phil,

Note that this very paper by Courtillot (Caro is only the interviewer) has been severely
criticized by one of our prominent atmospheric dynamicist (Bernard Legras CNRS director at
LMD). I attach his recent letter to the heads of the French Academy and to the editorial
board of its publication.

In a previous email, I pasted for you one of my email to Courtillot criticizing another
aspect of this interview paper (see below again).

I am not sure if you can read all this French stuff, but you may have colleagues around who
could help you (e.g. Corinne Le Qu�r� who may be interested by these issues, feel free to
forward it to her).

Best wishes, Edouard

Edouard,

Seems fine with me. Let's see what happens. CRU and Hadley data are

on other group's web sites, so it is likely from a secondary source. Strange then
that google can't find the file. Odd also to give the file name and not a
web site!
Cheers
Phil
PS I've had an exchange yesterday with Andrew Wallard <awallardatXYZxyzm.org>
Director of the International Bureau of Weights and Measures near Paris.
It relates to the attachment.

Here's the initial exchange and then what I sent later.

Phil,

I've been away as well.
Maybe you have seen the article by Courtillot and Caro in which they say that they've
been in touch with you to see if they can compare their data with yours but the data at
Hadley is under a confidentiality agreement with the providers.
I'll mail you the paper.

Andrew

Date: Fri, 7 Sep 2007 11:21:02 +0100
To: Vincent Courtillot <courtilatXYZxyzp.jussieu.fr>
From: Edouard BARD <bardatXYZxyzege.fr>
Subject: Re: Num�ro Th�matique : Evolution du Climat

Cc: letreut@lmd.ens.fr, Jean-Claude.Andre@cerfacs.fr, ghil@lmd.ens.fr,
Anny.Cazenave@cnes.fr, lemouel@ipgp.jussieu.fr, allegre@ipgp.jussieu.fr,
Jean-Claude.Duplessy@lsce.cnrs-gif.fr, hauglustaine@cea.fr, fluteau@ipgp.jussieu.fr,
B.Tissot.cne@wanadoo.fr, michel.petit@m4x.org, jean.dercourt@academie-sciences.fr,
J.Hoffmann@ibmc.u-strasbg.fr, jean-francois.bach@academie-sciences.fr,
edouard.brezin@physique.ens.fr, jean.dercourt@wanadoo.fr,
lorius@lgge.obs.ujf-grenoble.fr, jacques.blamont@cnes.fr, chanin@aerov.jussieu.fr,
labeyrie@obs-hp.fr, laskar@imcce.fr, pierre.encrenaz@obspm.fr, pierre.lena@obspm.fr,
roger.balian@cea.fr, lepichon@cdf.u-3mrs.fr, berger@astr.ucl.ac.be, ssolomonatXYZxyznoaa.gov

Cher Vincent,

Comme je te l'ai dit, il y a eu un malentendu, probablement de ma part, concernant un
�ventuel article pour ce num�ro sp�cial des CRAS (j'avais compris que celui-ci serait
constitu� exclusivement par les articles d�taill�s relatifs � la journ�e sp�cialis�e du
5 mars). En outre, j'ai �t� surcharg� de travail cet �t� pour faire avancer les
programmes de mon labo, ainsi que pour les nombreuses r�unions de l'AERES et surtout du
"Grenelle" de l'environnement. Je n'ai donc pas trouv� le temps n�cessaire pour
contribuer � ton volume sp�cial. J'en suis vraiment d�sol�, d'autant plus que le th�me
de ma contribution incluait le r�le du gaz carbonique aux diff�rentes �chelles de temps.
Ceci m'aurait permis de rectifier certaines erreurs relev�es ici ou l�:

Par exemple, dans le dernier num�ro de La Lettre de l'Acad�mie (n�21), tu nous dis que
les pal�oclimatologues n'ont vraiment rien compris � la relation entre le CO2 et le
climat pendant les glaciations et que l'explication de la corr�lation est, "tout
simplement", li�e � l'effet de la temp�rature sur la dissolution du gaz carbonique. Je
cite ton texte de la page 27: "Les r�sultats les plus r�cents montrent que les
variations du gaz carbonique mesur�es dans les bulles d'air trouv�es dans les carottes
de glace se produisent quelques si�cles apr�s les variations de temp�rature, et
traduisent donc tout simplement le r�chauffement (ou le refroidissement) des oc�ans par
le Soleil qui provoque un d�gazage (ou une redissolution) du gaz carbonique. Pour ces
p�riodes, c'est principalement la temp�rature qui contr�le le gaz carbonique". Cela fait
plus de vingt ans que la variation de CO2 en p�riode glaciaire est un fait d�montr� et
cela fait aussi vingt ans que nous savons que l'effet direct du refroidissement
oc�anique est totalement insuffisant pour expliquer l'amplitude du ph�nom�ne. Il y a une
litt�rature abondante sur ce sujet pour comprendre et quantifier les r�les respectifs du
stockage du carbone dans l'oc�an profond, les s�diments et la biosph�re (Wally Broecker
de Columbia vient d'ailleurs d'obtenir le Prix Crafoord en grande partie pour cela).

Pour pr�parer les d�bats de mars � l'Acad�mie, tu avais diffus� un "document de travail"
r�dig� par M. Marcel Leroux que tu as aussi invit� � r�diger un article pour ton num�ro
sp�cial des CRAS. Je suis un peu inquiet car cet auteur reprend � son compte la courbe
et la th�se de Beck, selon laquelle il y aurait un complot organis� par le laboratoire
de la Scripps de San Diego pour faire en sorte que tous les laboratoires mesurant le CO2
atmosph�rique retrouvent la m�me augmentation � l'�chelle du si�cle (en particulier les
mesures de Dave Keeling pour le site de Mauna Loa). La courbe de Beck figure pr�cis�ment
en page 3 du document de travail que tu nous as diffus� avant le 5 mars. Celle-ci
indique des teneurs en CO2 allant jusqu'� plus de 440 ppm au d�but du 19e et au milieu
du 20e si�cle (� comparer � la valeur actuelle de 385 ppm). Il s'agit en fait de mesures
tr�s peu pr�cises r�alis�es dans des villes europ�ennes pollu�es par l'utilisation du
charbon. Cette courbe que M. Leroux ainsi que de nombreux "sceptiques" pr�sentent
maintenant comme la v�rit� � l'�chelle mondiale est en fait une escroquerie organis�e
par un prof des �coles en Allemagne. Pour plus de d�tails, tu peux lire par exemple la
page web suivante :

http://www.realclimate.org/index.php/archives/2007/05/beck-to-the-future/

J'esp�re qu'en tant qu'�diteur et acad�micien, tu veilleras � ce que cette fameuse
courbe de Beck ne soit pas publi�e dans les Comptes Rendus de la noble Acad�mie �
laquelle tu appartiens.

Bien cordialement, Edouard

----------------------------------------------

Edouard BARD

Professeur au Coll�ge de France

Chaire de l'�volution du climat et de l'oc�an

Directeur adjoint du CEREGE, UMR-6635

Le Trocad�ro, Europole de l'Arbois BP80
13545 Aix-en-Provence cdx 4

Tel 04 42 50 74 18, 04 42 50 74 20 (secr.)

Fax 04 42 50 74 21, email bardatXYZxyzege.fr

http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/evo_cli/

----------------------------------------------

Chers amis et auteurs,
Bernard Tissot et moi-m�me nous permettons de vous rappeler que votre article pour le
num�ro th�matique de GEOSCIENCES etait d� pour le 15 juin. Nous ne voyons pas de
problemes pour �tendre la date limite au 30 juin, mais apr�s se poseront de serieux
problemes: Bernard Tissot et moi meme ne serons pas disponibles en juillet ni aout, et
les dosssiers arrives apres le 30 juin ne pourront etre traites (envoi aux rapporteurs)
que debut septembre. L'ensemble du numero en sera retard� de 2 mois.

Vous ne serez pas surpris d'apprendre que j'ai deja recu, a la date limite d'origine, le
manuscrit d'Ilya Usoskin (plus on est loin...). Deux autres m'ont �t� promis pour cette
semaine. J'espere une reponse par retour de mail des autres. Merci de votre aide et de
votre contribution (n"oubliez pas de proposer au moins 5 "reviewers" avec leurs adresses
email si possible; vous pouvez aussi vous proposer comme reviewer d'un article autre que
le votre le cas echeant...).
Tres amicalement,
VC et BT
Liste des articles attendus (les titres ne sont qu'indicatifs et non contraignants)

Herv� Le Treut: Fondement disciplinaire des �tudes climatiques
Jean-Claude Andr�: La mod�lisation math�matique du climat � l'�chelle centenaire
Michael Ghil: Mod�lisation du climat: les aspects non lin�aires
Anny Cazenave: Evolution r�cente du niveau de la mer
Jean-Louis Le Mou�l et Vincent Courtillot: La temp�rature depuis un si�cle :
influence du Soleil et variabilit� spatiale
Jean-Claude Duplessy: Reconstitutions de l'�volution du climat �
l'�chelle du million d'ann�es
Claude All�gre: intervention
Didier Hauglustaine: Les m�canismes de l'effet de serre
Fr�d�ric Fluteau: Le r�le du volcanisme
I.G. Usoskin: Le r�le des rayons cosmiques
Edouard Bard: R�le du CO2 et des facteurs d'origine terrestre

Plus deux articles sollicit�s de Leroux et de Michard.
--
Vincent Courtillot
Institut de Physique du Globe de Paris,
Universit� Paris 7, et
Institut Universitaire de France

Attachment Converted: "c:\eudora\attach\Legras=Courtillot3.pdf"

--

----------------------------------------------
Edouard BARD

Professeur au Coll�ge de France

Chaire de l'�volution du climat et de l'oc�an

Directeur adjoint du CEREGE, UMR-6635

Le Trocad�ro, Europole de l'Arbois BP80
13545 Aix-en-Provence cdx 4

Tel 04 42 50 74 18, 04 42 50 74 20 (secr.)

Fax 04 42 50 74 21, email bardatXYZxyzege.fr

http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/evo_cli/
----------------------------------------------

No comments:

Post a Comment